L'utilité d'un vermifuge pour lapin

Image L'utilité d'un vermifuge pour lapin

Les lapins, tout comme les chats et les chiens, peuvent contracter des vers. Il vaut donc mieux vermifuger son lapin bien que cela n'est pas nécessaire. En vrai, le vermifuge d'un lapin dépend de sa condition de vie.

Cependant, si vous décidez de vermifuger un lagomorphe, il faut consulter un vétérinaire pour connaitre le traitement adéquat. En effet, les vers qu'on trouve chez les chats ou les chiens ne sont pas les mêmes que ceux trouvés chez les lapins.

À quoi sert le vermifuge pour lapin?

Vermifuger son lapin permet de réduire fortement la quantité de vers présents dans son tube digestif. Les lapins élevés en cage courent moins de risque d'infection, par contre, les plus exposés sont :

  • Les lapins qui ingèrent des herbes fraîches
  • Les lapins élevés à l'air libre c'est-à-dire à l'extérieur dans un jardin
  • Les lapins qui vivent avec d'autres animaux de compagnie

Dans ces cas, il est légitime de se poser la question d'un vermifuge sinon le lapin risque de se fatiguer une fois contaminé. Un lapin porteur de vers peut maigrir tout en ayant un gros ventre.

De plus, son pelage va perdre son éclat et devient terne. C'est l'un des symptômes apparents qui indiquent que le lapin est malade.

Éliminer les différents types de vers qu'on trouve chez les lapins

Quels sont les types de vers qu'un vermifuge pourrait éliminer ? On compte deux principales familles de vers susceptibles d'infester un lapin.

  • Il y a les vers ronds qu'on appelle nématode et les vers plats nommés plathelminthes.
  • Il existe aussi d'autres parasites intestinaux appelés protozoaires qu'on peut rencontrer chez les lapins, dont les coccidies ou les giardias. Les plus fréquents sont les oxyures.

Un ver solitaire appelé ténia peut aussi être transmis par les chiens ou les chats. Cela dit, le fait que ces herbivores mangent une grande quantité de fibres élimine les vers et réduit l'apparition des troubles.

En pratique, c'est quand le lapin montre une maladie chronique que le vétérinaire sera en mesure de vous conseiller un vermifuge.

Traitement de la parasitose digestive

Tout d'abord, il faut éviter l'automédication quand il s'agit de traiter un lapin atteint d'une parasitose digestive. Les vermifuges pour chiens et chats peuvent être fatals pour les lagomorphes. Il revient donc au vétérinaire de définir le vermifuge à administrer à votre lapin en fonction du type de vers qu'il porte.

  • En général, le plus souvent appliqué pour éliminer les oxyures du lapin est le Panacur. En revanche, pour supprimer le ténia, le vétérinaire prescrit du Drontal P.
  • Par ailleurs, il est possible de vermifuger un lapin à partir d'un mois qui s'applique en solution buvable ou en pâte orale.
  • L'administration doit avoir lieu deux fois par an.
  • Chez les lapins, du moment que la quantité de vers est bénigne, aucun symptôme n'est évident.
  • Or, seuls les symptômes et l'analyse des selles peuvent déterminer l'existence de la maladie.
  • La présence des parasites et des œufs n'est détectée que par un examen au microscope.

Toutefois, comme tous les animaux, pour prévenir les contaminations parasitaires digestives, il faut avoir une hygiène impeccable. Si votre lapin accède à votre jardin ou est en contact avec d'autres compagnons, il est plus sage de le vermifuger périodiquement.